ATELIERS D’EXPRESSION SLAM

Ecriture, Oralité, Mise en Musique

Cie Uppercut

Em@il : cie.uppercut@wanadoo.fr

Mobile : 06 03 98 38 34

OBJECTIFS

 

Relier la personne à son désir d’énonciation et à son imaginaire propre.

C’est par ce présupposé, selon lequel chacun à quelque chose à dire et à transmettre de son humanité, que démarre la relation à l’écriture. Il s’agira donc de créer les conditions nécessaires pour que chacun puisse se poser cette question-là : qu’est-ce que j’ai envie ou besoin d’exprimer ? Qu’est-ce qui doit se laisser dire ? Quelle langue en moi a le désir d’exister ?

 

Transmettre des outils qui enrichissent, dans le plaisir, le rapport à la langue.

Selon les besoins particuliers de chacun, il s’agira de transmettre dans un rapport ludique, des clefs qui développent et enrichissent la matière proposée : construction de la pensée, parcours de sens, originalité des images, recourt aux principes de musicalité de la langue française… Autant de possibilités qui seront envisagées, sous formes de jeux et de séquences collectives, comme des outils mis au service d’un désir d’expression en marche.

 

Partager sa parole dans un rapport de représentation.

Le temps de l’écriture passé, vient celui de l’oralité. Il s’agira ici de mettre en jeu les conditions les plus favorables à l’interprétation de son texte devant un public. Articulation, volume sonore, choix des intentions, tempo, parcours énergétique de la pensée, authenticité de soi dans l’instant… Autant d’aspects au service d’un seul objectif : donner à voir, à ressentir et à entendre du sens, du son, des images et des émotions…

 

Recevoir et être reçu : se valoriser les uns les autres.

C’est sur la base du respect réciproque et de l’écoute mutuelle, que se déroule un parcours d’ateliers Slam. J’accorde à l’autre le crédit, l’espace et l’accueil nécessaires à sa mise en confiance, et l’autre fait de même pour moi. Quand chacun se sent vu, considéré dans son sentiment de prise de risque, les potentialités s’accroissent et le plaisir grandit.

 

Une autre étape possible de la mise en valeur d’un texte : quand la musique s’en mêle.

La Cie Uppercut développe depuis plusieurs années dans ses spectacles et ses concerts, le rapport entre l’oralité poétique et la musique. Il nous apparaissait donc tout naturel de proposer dans nos ateliers ce que nous explorons en tant qu’artistes. Il est possible, à l’issue du parcours d’écriture et d’oralité, d’organiser quelques séances avec un de nos musiciens, et de travailler à une mise en musique des textes, sur laquelle les participants seront amener à slamer.

 

 

PUBLICS :

La Cie Uppercut développe des parcours d’ateliers avec toutes sortes de publics.

  • Enfants et adolescents en milieu scolaire et extra-scolaire.

  • Adultes et adolescents en milieu ouvert.

  • Adultes et adolescents en milieux spécialisés.

 

 

DE L’ECRITURE A L’ORALITE : LE SLAM EST UN ART COMPLET

 

 

Apparu au milieu des années 80 aux Etats-Unis, le Slam est un art oratoire, une tribune de libre expression poétique où chacun est à la fois acteur et spectateur. Le Slam n’est pas une façon particulière d’écrire et de dire la poésie, c’est bel et bien un terrain vierge à conquérir : un terrain sur lequel chacun peut venir s’exprimer sur son propre mode et selon le désir qui est le sien.

 

C’est ce principe de liberté, de forme et de fond, qui fait du Slam un espace de reconquête du désir d’expression. Une seule chose est sûre : quand j’écris, je sais que je vais dire, que la destination du voyage est celle d’un partage avec le public. Public qui à son tour délivrera une parole que j’accueillerais, avec la même bienveillance que celle qui m’aura été accordée.

 

Chacun possède une perception propre du monde. Chacun porte en lui un souffle, un tempo, un imaginaire qui est le sien. En amont des références, celles qui souvent sont source de blocage, il existe un rapport à la langue que tout le monde est à même de s’approprier. Tel est le principe sur lequel se fondent nos parcours d’ateliers.

LE CONTENU DES SEANCES

 

Atelier Slam (écriture et oralité) :

- Introduction : Questionner les participants sur leur connaissance du Slam, leur rapport à l’écriture / Présenter le Slam, son histoire et sa spécificité.

- Petit échauffement corps et voix, pour se relier à soi-même et au groupe.

- Mise en disponibilité créative (écoute, prise de risque…) par quelques exercices de rythmes et de polyphonies….

- Création à l’oral de poèmes collectifs.

- Initiation aux principes sonores de la langue et création de réservoirs de mots.

- Temps d’écriture individuelle, avec plusieurs entrées possibles :

Le participant choisit d’écrire librement sur le thème de son choix ; ou bien à partir d’un déclencheur d’imaginaire et/ou d’une contrainte d’écriture proposés par les intervenants.

- Travail d’interprétation des textes sur l’espace scénique : prendre le temps de dire, construire la pensée, créer le rapport avec le public, donner des images, porter des idées…

 

Au fur et à mesure du parcours, et selon le volume envisagé, les textes de départ seront questionnés et développés, puis d’autres seront écrits.Parallèlement, nous avancerons vers le moment d’une restitution publique, de façon à faire grandir le partage du texte et d’une certaine authenticité de soi dans l’instant…

 

Atelier Slam & Jam (écriture, oralité et mise en musique) :

Le parcours se déroule d’abord sur le même contenu que décrit précédemment. Puis, nous sommes rejoints par un musicien (guitariste), avec lequel le participant définira l’ambiance musicale vouée à mettre en valeur le propos, l’énergie et la couleur de son texte.

A partir de là, nous nous attacherons à développer avec chacun, l’accord entre le flux musical et le flux de sa pensée, sa capacité à sentir le rythme, à accorder sa voix avec la musique sans perdre en présence, à servir le propos de son texte et ce qu’il veut communiquer au public.

 

Périodicité, durée et nombre de participants :

- Les ateliers peuvent avoir lieu : en initiation, sous forme de stage, en parcours long ou ramassé, ou encore à l’année.

- Pour un parcours significatif, écriture et oralité, compter un minimum de 5 séances. Prévoir deux séances supplémentaires pour une version « mise en musique ».

- Les séances durent entre 2h et 3h (selon le public envisagé)

- Un groupe se constitue de 5 participants minimum et de 15 participants maximum pour un intervenant.

- Dans le cadre scolaire, le parcours est dirigé par deux intervenants, travaillant chacun avec un demi-groupe de classe.

La place des encadrants :

Les séances sont dirigées par les intervenants artistiques de la Cie Uppercut, qui sont garants de la bonne tenue du cadre global des ateliers, de l’ambiance générale, des progrès et des avancées de chacun des participants.

Les partenaires (professeurs, animateurs, travailleurs sociaux…) sont eux aussi  invités à prendre part aux ateliers et à « jouer le jeu » avec les participants. Leur investissement est  un vrai levier de mise en valeur et d’adhésion du groupe à l’action proposée.  Ils seront aussi relais d’information auprès des participants, en ce qui concerne l’organisation générale (planning, horaires, etc…).  Enfin, ils transmettront aux intervenants artistiques, les éléments qu’ils jugent opportuns de communiquer, en ce qui concerne les profils et les réalités individuelles des participants concernés.

                                                        

Matériel et espace requis :

-  Un espace qui puisse être dégagé

-  Tables et chaises, feuilles et stylos.

-  Un paper-board, ou tableau effaçable avec marqueurs correspondants.

-  Un accès à un ou plusieurs ordinateurs peut s’avérer bien utile.

-  Pour un parcours Slam & Jam : système d’amplification, micro, pied de micro, pupitre.

 

Evaluation de l’action :

-  L’évaluation générale de l’action se fait tout d’abord par l’observation du groupe et de ses individus sur des critères d’écoute, de plaisir, d’investissement, de régularité, de progrès personnels dans le rapport à l’écriture et à l’interprétation des textes.

-  Il est important qu’un moment de restitution publique soit envisagé.

-  Un recueil des textes et/ou une captation vidéo peuvent être envisagés.

-  La Cie Uppercut peut aussi proposer un protocole d’évaluation écrit, qui associe les points de vue des participants, des intervenants et de la structure demandeuse de l’action.

CIE UPPERCUT

Damien Noury / Antoine Faure

TEL: 06 03 98 38 34 / 06 86 16 29 16

E-MAIL: cie.uppercut@wanadoo.fr

 

Adresse : 6 Résidence Le Clos - 91370 Verrières-le-Buisson

N° Siret: 433 735 446 00059

N° Licence d’entrepreneur du spectacle : 2-10392283